Les Wallets, portefeuilles de Cryptomonnaie

Les Wallets - Avoir un portefeuille de Cryptomonnaie

Par Crypto Nation – 20 juillet 2020   

Les portefeuilles de cryptomonnaie (Wallets) sont l’une des choses les plus importantes à connaître si vous décidez d’y investir. Que ce soit concernant une vision long ou court terme, savoir créer ou utiliser un Wallet est primordial. Ils peuvent stocker de la cryptomonnaie, mais aussi en recevoir et en envoyer.

Nous allons donc voir quels sont les différents types, et leurs cas d’usage.

Le fonctionnement d’un portefeuille de cryptomonnaie

Qu’importe le type de Wallet, il est toujours composé au minimum des deux éléments suivants :

  • L’adresse publique : c’est l’identifiant que l’on communique à des tiers pour recevoir des cryptomonnaies sur son Wallet.
  • La clé privée : Cet éléments ne doit jamais être communiqué. Car toute personne en ayant connaissance peut déplacer les fonds du Wallet. Elle est donc unique à chaque portefeuille.

Voyons le sommaire des Wallets :

Binance
Crypto.com

Donate with MetaMask

Les portefeuilles de cryptomonnaies en ligne (Web Wallet)

C’est le type de portefeuille le plus simple d’utilisation. Ils offrent aussi une très bonne réactivité et souplesse.

Ils peut s’agir de Wallets internes aux plateformes d’échanges (Binance, Crypto.com, Kraken, etc.) ou de sites spécialisés, comme l’incontournable MetaMask.

Le gros avantage de ce type de Wallet, c’est que l’on peut garder ses fonds en quasi sécurité, tout en étant réactif sur le marché.

Les inconvénients, parce que forcément il y en a, sont quand à eux les suivants :

  • En cas de fonds sur un Wallet d’une plateforme d’échange, celui-ci bien que sécurisé, est géré par un tiers de confiance. Vous n’avez donc pas réellement la main sur votre portefeuille.
  • Vous n’êtes pas toujours le détenteur de votre propre clé privée.
  • La sécurité est donc loin d’être le principal atout de ce type de Wallet.

Au delà d’un certain montant, que vous jugez raisonnable, il n’est donc pas conseiller de stocker ses cryptomonnaies sur un Web Wallet.

Il faut tout de même bien différencier les deux type de Web Wallet. Ceux fournis par des organismes spécialisés, comme MetaMask, sont déjà dotés d’un bon niveau de sécurité, car vous êtes le détenteur de votre clé privée. Nous pointons plutôt du doigt les Wallets directement embarqués sur les plateformes d’échanges.

Les tentatives de piratage sur les Exchanges sont nombreuses, et les fonds perdus peuvent chiffrer en centaines de millions. Néanmoins, certains géants comme Binance, déclarent bénéficier de fonds d’assurance, et il est dans leur intérêt de vision long terme de rembourser rapidement leurs clients en cas de vol.

Les portefeuilles de cryptomonnaies logiciels (Desktop Wallets)

Proposant aussi un très bon niveau de sécurité, les Desktop Wallets, portefeuilles de bureau, sont les plus répandus.

Vous êtes là encore le détenteur de votre propre clé privée, et le stockage se fait dans un appareil qui vous appartient et qui est plus compliqué à voler qu’un smartphone.

Les portefeuilles de bureau interagissent directement avec la blockchain et aucun tiers n’intervient dans la gestion de vos fonds.

A noter que certains de ces Wallets téléchargent l’ensemble de la blockchain directement sur votre machine. Ils peuvent donc se montrer plus lourds en terme de stockage.

Mais ils peuvent aussi proposer du staking directement intégré dans le portefeuille. Vous bénéficiez ainsi de revenus passifs, pendant que vos fonds sont en sécurité.

Il existe de nombreux Desktop Wallets directement émis par les créateur du projet en question. Exemples, le Daedalus Wallet pour le Cardano (ADA), le Divi Desktop Wallet pour DIVI, le Qtum Wallet pour QTUM, etc.

Il en existe aussi de plus génériques, comme Atomic Wallet. Nous le recommandons sans hésitations, débutant ou non.  Ce portefeuille permet de stocker de manière sécurisée, plus de 300 cryptomonnaies différentes. Tout en permettant de staker du Cosmos, Tezos, Algorand, Tron, Band, Komodo, Vechain, Ontology, Zilliqa et Neo. Le Cardano, Icon, Qtum et Polkadot qui arrivent bientôt.

Si celui-ci ne vous convient pas, une alternative peut être l’Exodus Wallet.

S’il faut donner des inconvénients à ce type de portefeuille, ils seraient les suivants :

  • La clé privée est stockée sur votre machine. Mais celle-ci reste vulnérable aux attaques informatiques. Il est donc essentiel de protéger votre ordinateur, voir si possible d’en dédier un à cet effet afin d’éviter au maximum l’exposition aux virus et malwares.
  • Il faut aussi être attentif aux mises à jour de ces Wallets, qui doivent être faites régulièrement.

Les applications mobiles de portefeuilles de cryptomonnaies (App Wallet)

Ces Wallets sont très proches de Desktop Wallets au niveau de leurs fonctionnalités, mais ils sont activement développés dans une version focalisée mobile.

Les deux plus connus sont :

  • Trust Wallet, racheté par Binance, il est devenu le portefeuille mobile de référence.
  • Cosmostation, la plateforme phare pour les cryptomonnaies fonctionnants sur la Blockchain Cosmos (ATOM). Un web Wallet du même nom existe aussi, mais nous recommandons l’application mobile.

Ces portefeuilles se montrent très bien sécurisés. Vous êtes détenteur de la clé privée et ils offrent une interface simple et fluide.

Les portefeuilles de cryptomonnaie physiques (Cold Wallets)

Beaucoup moins flexibles et pratiques au quotidien, mais très fortement sécurisés. Les Cold Wallets sont recommandés pour y stocker vos gros fonds de cryptomonnaie. Ils se nomment ainsi car le stockage des données se fait hors ligne, de manière déconnectée.

Parmi les Cold Wallets, on distingue ici deux sous-types de portefeuilles :

Les Paper Wallets

Les portefeuilles papiers se génèrent via des sites spécialisés, et sont disponibles pour un grand nombre de cryptomonnaies. Il a pour principal avantage de nous donner accès à notre clé privée. On peut ainsi la stocker sur un support papier et la mettre à l’abri dans un coffre. C’est le type de portefeuille le plus sécurisé pour le stockage de cryptomonnaies. Mais il n’est pas du tout adapté pour passer fréquemment des transactions.

Les Hardware Wallets

Les Hardware Wallets ressemblent à des clés USB. Les clés privées y sont chiffrées. Personne ne peut y avoir accès, même pas le propriétaire. Cela les rends aussi très robustes en terme de sécurité.

Dans les faits, les cryptomonnaies ne sont pas stockées sur l’appareil. Le Hardware Wallet vous permet uniquement d’accéder à vos clés privées, afin de prouver au réseau validant la blockchain que vous êtes bien le propriétaire des cryptomonnaies présentées.

Incontestablement, le meilleur compromis entre accessibilité et sécurité, ce sont les Hardware Wallets.

Les plus réputés sont ceux vendus par la société Ledger. Dont le plus répandu sur le marché, le Ledger Nano S.

Maintenant que vous avez connaissance de tout ces Wallets différents, plus d’excuses pour sécuriser vos cryptomonnaies !

A vous de voir à présent quel type vous convient le mieux selon votre usage.

© 2020-2022 - Crypto Nation - All right reserved

Contact

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?