Zoom sur le Chartisme, ainsi que sur les notions de Support et Résistance

Zoom - Chartisme, Support et Résistance

Par Crypto Nation – 09 décembre 2020   

Les figures chartistes permettent d’obtenir des indications techniques en reliant des points sur un graphique de prix.

Elles permettent de définir et tracer des lignes de résistance/support. Le franchissement de ces niveaux donne des signaux d’achat ou de vente. Toutes les figures chartistes sont intimement liées aux mathématiques et aux probabilités, elles sont utilisées dans le but de prédire l’évolution du cours.

On scindera ce zoom en deux catégories de figures chartistes :

  • Les figures de continuation : indiquent une poursuite de la tendance en cours. Elles sont le signe d’une consolidation et d’une probable reprise de la tendance haussière ou baissière en cours.
  • Les figures de retournement : indiquent un retournement de tendance à venir. Elles montrent un essoufflement de la tendance en cours.

Figures chartistes de continuation

Les figures chartistes de continuation annoncent une poursuite de tendance. La sortie de figure se fait dans le sens du mouvement précédant la formation de la figure.

En tendance baissière, une figure de continuation indique une poursuite du mouvement baissier. A l’inverse, en tendance haussière, la figure indique une continuation du mouvement haussier.

Les figures chartistes de continuation permettent à l’actif de consolider le mouvement de tendance en cours sans le remettre en cause. Ces figures offrent des points d’entrées intéressants. Toutefois,  un signal de reprise de la tendance doit être identifié avant de rentrer sur le marché et d’y prendre une position. Ce signal peut être un retournement suite à un point de contact avec une des lignes de la figure ou encore une sortie de la figure de continuation, dans le sens de la tendance.

En voici quelques exemples (liste non exhaustive) :

Binance
Crypto.com

Donate with MetaMask

Fanion (ou Pennant)

Similaire au triangle symétrique.
Le fanion apparait généralement à la suite d’un mouvement brusque (haussie ou baissier).
La durée de vie d’un fanion est courte.

Le sens de sortie d’une figure en fanion dépend du mouvement précédant. Il peut se former dans une tendance haussière ou baissière.

L’objectif de cours d’un fanion dépend de la tendance ayant précédé sa formation. On peut par exemple reporter la hauteur complète du mouvement ayant précédé la formation du fanion au dernier point bas/haut de la figure.

fanion
  • 90% des cas, le fanion est une figure de continuation.
  • 75% des cas, la sortie est dans le même sens que le mouvement précédant.
  • 55% des cas, l’objectif de cours de la figure en fanion est atteint.

Tasse avec anse

Formée par deux creux arrondis, avec le premier creux plus profond et plus large que le second.
Les hauts de la tasse et de l’anse sont alignés sur une même droite de résistance horizontale, appelée la ligne de cou de la figure en tasse avec anse.

Pour valider la figure, 3 règles doivent être respectées :

  • Un mouvement haussier important doit précéder la figure.
  • Le plus bas du creux de la tasse doit être inférieur à 50% du mouvement haussier ayant précédé la formation de la figure.
  • Le plus bas du creux de l’anse doit être inférieur à 50% de la hauteur de la tasse.

La figure peut faire penser à un rounding bottom, traduisant l’essoufflement progressif des vendeurs. Les acheteurs reprennent de la force lorsque la ligne de cou est franchie, la pression acheteuse devient alors très forte.

Pour calculer l’objectif de la figure en tasse avec anse, on reporte la hauteur de la tasse au point de cassure de l’anse.

tasse et anse
  • 79% des cas, la sortie de la figure est haussière.
  • 73% des cas, l’objectif de la figure en tasse avec anse est atteint (moitié de la hauteur de la tasse), après cassure de la ligne de cou.
  • 74% des cas, après sortie, le cours effectue un pullback en support sur la ligne de cou.

Triangle ascendant et Triangle descendant

Formés par deux droites convergentes.
Une oblique haussière ou ligne de support du triangle.
Une résistance horizontale ou ligne de résistance du triangle.

La figure est validée si le cours oscille entre les deux droites et que les deux droites ont été touchées au minimum deux fois.

L’objectif de cours est déterminé par la hauteur de la base du triangle, celle-ci doit être reportée au point de cassure. Il est également possible de tracer une ligne parallèle à la ligne de support/résistance du triangle à partir du premier contact avec la résistance/support.

triangle ascendant

Statistiques du triangle ascendant :

  • 75% des cas, l’objectif de cours du triangle est atteint lorsque la résistance est cassé à la hausse (sortie de triangle ascendant).
  • 75% des cas, le triangle ascendant est une figure de continuation.
  • 62% des cas, la sortie est haussière.
  • 60% des cas, le cours effectue un pullback après sortie en support sur la ligne de résistance du triangle.
triangle descendant

Statistiques du triangle descendant :

  • 64% des cas, le cours effectue après sortie un pullback en résistance sur la ligne de support du triangle.
  • 61% des cas, le triangle descendant est une figure de continuation.
  • 54% des cas, l’objectif de cours du triangle est atteint lorsque le support est cassé à la baisse (sortie de triangle descendant).
  • 54% des cas, la sortie est baissière.

Triangle symétrique de sommet et Triangle symétrique de creux

Formés par deux lignes de tendance convergentes symétriques à l’horizontale.

Triangle symétrique de « sommet » : nécessité d’un mouvement précédant haussier.
Triangle symétrique de « creux » : nécessité d’un mouvement précédant baissier.

Le triangle symétrique est validé si le cours oscille entre les deux droites et que celles-ci ait été touchées au minimum 2 fois.

L’objectif de cours d’un triangle symétrique est déterminé par la hauteur de la base du triangle, celle-ci doit être reportée au point de cassure (sortie du triangle). Il est également possible de tracer une ligne parallèle à la ligne de support/résistance du triangle à partir du premier contact avec la résistance/support.

triangle symétrique

Statistiques du triangle symétrique de sommet :

  • 89% des cas, le mouvement haussier se poursuit après sortie du triangle.
  • 81% des cas, le cours parvient à atteindre l’objectif de cours du triangle en cas de sortie par le haut.
  • 63% des cas, la sortie du triangle symétrique de sommet est haussière.
  • 60% des cas, le cours effectue un pullback en support sur la ligne de résistance du triangle.

Statistiques du triangle symétrique de creux :

  • 91% des cas, le mouvement baissier se poursuit après sortie du triangle.
  • 60% des cas, le cours effectue un pullback en résistance sur la ligne de support du triangle.
  • 57% des cas, le cours parvient à atteindre l’objectif de cours du triangle en cas de sortie par le bas.
  • 57% des cas, la sortie du triangle symétrique de creux est baissière.

Drapeau ascendant et Drapeau descendant

Formé par deux droites parallèles formant un rectangle et orienté dans le sens inverse de la tendance qu’il consolide. Figure très « court terme » indiquant une volonté des vendeurs/acheteurs de ralentir.

Drapeau ascendant : en tendance baissière.
Drapeau descendant : en tendance haussière.

Le calcul de l’objectif se fait par rapport à la tendance initiale à l’aide de la hauteur du mouvement précédant la formation du drapeau, celle-ci est reportée sur le dernier point haut/bas de la figure.

drapeau ascendant

Statistiques sur le drapeau ascendant :

  • 90% des cas, le drapeau est une figure de continuation.
  • 87% des cas, il y a une sortie baissière.
  • 76% des drapeaux ascendants interviennent dans le 1/3 inférieur du range annuel.
  • 62% des cas, l’objectif de la figure est atteint.
drapeau descendant

Statistiques sur le drapeau descendant :

  • 90% des cas, le drapeau est une figure de continuation.
  • 87% des cas, il y a une sortie haussière.
  • 76% des drapeaux descendants interviennent dans le 1/3 supérieur du range annuel.
  • 62% des cas, l’objectif de la figure est atteint.

Figures chartistes de retournement

Les figures chartistes de retournement annoncent une inversion de la tendance en cours.

Dans une tendance haussière, une figure de retournement indique un mouvement baissier. A l’inverse, dans une tendance baissière, elle indique un mouvement haussier.

Encore une fois, n’anticipez pas et ne prenez pas votre décision trop tôt. Il est nécessaire d’attendre que le cours sorte de la figure (cassure de la figure).

En voici quelques exemples (liste non exhaustive) :

Biseau ascendant (Rising wedge) et Biseau descendant (Failing wedge)

Formé par deux droites convergentes.

Le biseau est validé si le cours oscille entre les deux droites et que celles-ci ait été touchées au minimum 2 fois.

Il traduit un essoufflement des acheteurs/vendeurs. Si les deux droites convergent dans le même sens, on peut estimer que les mouvements d’amplitudes des cours sont de moins en moins forts.

La figure est validée s’il y a une cassure de la droite de support/résistance. La cassure entraine souvent de forts volumes. L’objectif de cours est déterminé par le point le plus bas/haut ayant entraîné la formation du biseau.

biseau ascendant

Statistiques du biseau ascendant :

  • 82% des cas, la sortie est baissière.
  • 63% des cas, l’objectif de la figure est atteint lors que la ligne de support est cassée.
  • 55% des cas, le biseau ascendant est une figure de retournement.
  • 53% des cas, le cours effectue un pullback en résistance sur la ligne de support du biseau ascendant.
biseau descendant

Statistiques du biseau descendant :

  • 82% des cas, la sortie est haussière.
  • 63% des cas, l’objectif de la figure est atteint lors que la ligne de résistance est cassée.
  • 55% des cas, le biseau descendant est une figure de retournement.
  • 53% des cas, le cours effectue un pullback en support sur la ligne de résistance du biseau descendant.

V Bottom et V Top

Mouvements de va-et-vient brutaux, signes d’une grande volatilité. Deux figures de retournement de tendance.

V bottom : en tendance baissière (parfois en tendance haussière).
V top : en tendance haussière (parfois en tendance baissière).

L’objectif théorique de la figure est la distance entre la ligne de cou et le plus bas/haut du V reportée à la ligne de cou.

V Bottom
V Top

Double Bottom (W) et Double Top (M)

Figures ayant la forme d’un W ou d’un M

Double Bottom (W) : figure haussière. Un support est créé suite à deux creux successifs du cours approximativement au même niveau. Les acheteurs soutiennent le cours et souhaitent un retournement de tendance.

Double Top (M) : figure baissière. Une résistance est créée suite à deux sommets successifs du cours approximativement au même niveau.
Les vendeurs freinent le cours et souhaitent un retournement de tendance.

Pour calculer l’objectif du Double Bottom, il faut reporter la hauteur de la figure au dessus de la ligne de cou.
Pour le Double Top, il faut reporter la hauteur de la figure sous la ligne de cou.

Une fois validées, ces figures entraînent souvent un pullback du cours sur la ligne de cou avant d’atteindre l’objectif de la figure.

double bottom

Statistiques du Double Bottom :

  • 97% des cas, le mouvement haussier se poursuit à la cassure de la ligne de cou de la figure en Double Bottom.
  • 70% des cas, le mouvement est haussier après un Double Bottom.
  • 67% des cas, l’objectif de la figure en Double Bottom est atteint lorsque la ligne de cou est cassée.
double top

Statistiques du Double Top :

  • 83% des cas, le mouvement baissier se poursuit à la cassure de la ligne de cou de la figure en Double Top.
  • 83% des cas, le cours casse la ligne de cou de la figure en Double Top.
  • 75% des cas, le mouvement est baissier après un Double top.

Diamant de creux et Diamant de sommet

Formés de deux triangles symétriques juxtaposés donnant un losange.

Diamant de creux : précédé d’une tendance baissière. Indique un essoufflement des vendeurs et une indécision.

Diamant de sommet : précédé d’une tendance haussière. Indique un essoufflement des acheteurs et une indécision.

On observe une volatilité et des oscillations croissantes dans la première moitié de la figure, puis décroissantes dans la deuxième moitié.

Pour calculer l’objectif de cours d’un diamant, il suffit de reporter la hauteur maximale/minimale du diamant au point de sortie.
Le vitesse du mouvement de sortie est corrélée à celle du mouvement précédant la figure.

diamant de creux

Statistiques du diamant de creux :

  • 82% des cas, la sortie d’un diamant de creux est haussière.
  • 79% des cas, l’objectif de cours d’un diamant de creux est atteint.
diamant de sommet

Statistiques du diamant de sommet :

  • 95% des cas, l’objectif de cours d’un diamant de sommet est atteint.
  • 80% des cas, la sortie d’un diamant de sommet est baissière.

Les figures « épaule-tête-épaule »

1 tête et 2 épaules.

La hauteur des deux épaules est quasiment identique, la ligne de cou est horizontale. La figure peut être validée avec des épaules à des hauteurs différentes et avec une ligne de cou ascendante/descendante.

Le premier et le troisième creux/sommet forment les épaules. Le deuxième creux/sommet forme la tête. La rapport de la hauteur entre la tête et les épaules est souvent définit entre 1.5 et 2.

Les deux plus hauts/bas atteints après la première épaule et la tête déterminent la ligne de cou. Ces deux points haut/bas ne sont pas toujours au même niveau.

Lorsque la ligne de cou est cassée, la figure est validée. L’objectif de cours est égal à la hauteur entre la ligne de cou et le sommet de la tête, reportée au dessus/sous de la ligne de cou.

épaule tête épaule inversée

Statistiques de la figure tête et épaules inversée :

  • 98% des cas, La sortie de la figure est haussière.
  • 97% des cas, le mouvement haussier se poursuit à la cassure de la ligne de cou.
  • 74% des cas, le cours atteint l’objectif de la figure lorsque la ligne de cou est cassée.
épaule tête épaule

Statistiques de la figure tête et épaules :

  • 96% des cas, le mouvement baissier se poursuit à la cassure de la ligne de cou.
  • 93% des cas, la sortie de la figure tête et épaules est baissière.
  • 63% des cas, le cours atteint l’objectif de la figure tête et épaules lorsque la ligne de cou est cassée.

Sources et détails : centralcharts.com

Image de synthèse

Trade Charts

Vidéo explicative

Retrouvez ci-dessous sur vidéo explicative des règles des figures chartistes, ainsi que de l’utilisation des lignes de support et résistance, faite pas notre partenaire Zone9.

© 2020-2022 - Crypto Nation - All right reserved

Contact

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?