EOSIO (EOS) : Qu’est-ce que c’est ?

EOS par Crypto Nation – 10 octobre 2021   

Par Crypto Nation – 10 octobre 2021   

Sommaire de la fiche crypto de EOS :

Si vous voulez en apprendre plus chaque semaine sur les cryptomonnaies, suivez notre Instagram ! Vous y trouverez des séries hebdomadaires, dont l’une appelée « Token Sunday » qui présente une cryptomonnaie tous les dimanches, de manière simple et synthétique.

Vous pouvez télécharger ci-dessous, le PDF de notre Token Sunday – EOS !

Token Sunday PDF

Les données fondamentales d’EOS

EOS Logo by Crypto Nation

Les données de marché d’EOS

Vous trouverez ci-dessous les informations de base du marché concernant cette cryptomonnaie, à savoir :

  • Prix : Il est exprimé en dollar ($). On y trouve aussi sa variation en pourcentage (%) sur les dernières 24 heures.
  • Rang : Classement de cette cryptomonnaie parmi toutes celles référencées sur CoinMarketCap. Celui-ci est fait en fonction de la market cap.
  • Market cap : La capitalisation de marché représente la valeur totale en dollar ($) de l’ensemble des pièces en circulation.
  • Volume : Il représente le montant total en dollar ($) de la cryptomonnaie en question échangé sur les dernières 24 heures.

Quel est le but du projet EOS ?

EOSIO est une plateforme permettant de concevoir des applications décentralisées.

Sa blockchain fonctionne sous un consensus de Delegated Proof of Stake (DPoS) associant un algorithme de type Asynchronous Byzantine Fault Tolerance (ABFT).

La plateforme peut ainsi accueillir des centaines, voire des milliers, d’applications décentralisées (DApps) pouvant fonctionner en parallèle.

Son infrastructure se veut rapide et efficace, hautement configurable, sécurisée et orientée pour les développeurs.

L’ origine du projet

EOS à été créé par la société Block.One, elle-même cofondée par Dan Larimer, connu pour avoir fondé deux autres projets de cryptomonnaie, Steem et Bitshares, ainsi que Brendan Blummer, un entrepreneur connu principalement pour ses projets immobiliers à Hong Kong.

Dan Larimer à lancé le projet EOS en juillet 2018 avec une ICO, qui encore aujourd’hui fait débat par le nombre de portefeuilles qui ont financé les 4 milliards de dollars récoltés.

À l’origine le projet EOS se devait d’être un concurrent d’Ethereum, par sa blockchain faible en consommation et sa très large capacité à gérer des Smarts Contracts.

Brendan Blumer et Dan Larimer EOS

Quelle est son utilité ?

Le token EOS sert principalement de rémunération pour les contributeurs du réseau, qui agissent en tant que validateurs.
C’est là que le problème principal d’EOS se distingue, car uniquement 21 validateurs peuvent être sélectionnés. Ils possèdent donc un droit de gouvernance fort, créant une forme de centralisation élevée par rapport à d’autres projets du même secteur.

La gestion de l’économie (au 12/10/2021)

Le token EOS à une supply totale de 1.03 milliards de jetons et 958 millions sont actuellement en circulation.

Initialement une ICO pour financer le projet a été mise en place et a duré toute une année, ils ont ainsi levé 4.02 milliards de dollars par ce biais.

10% ont été alloués aux fondateurs et 90% a été distribué aux investisseurs, dont Block.One.

Diagramme de l’évolution du cryptoactif

Acheter de l’EOS

Globalement, toutes les plateformes de cryptomonnaie proposent de l’EOS.

Pour citer deux plateformes réputées, vous pouvez vous tourner en toute confiance vers Binance ou Coinbase.

Où stocker sa cryptomonnaie

Si vous préférez sortir vos cryptomonnaies des exchanges centralisés, vous pouvez stocker vos EOS via diverses solutions :

  • Atomic Wallet, un portefeuille logiciel très complet et sécurisé.
  • Trust Wallet, racheté par Binance, il est devenu le portefeuille mobile de référence.
  • Ledger, les hardwares wallet très sécurisés, le plus connu étant le Ledger Nano S.
  • MetaMask, le portefeuille décentralisé par excellence.

Plus de détails sur les différents types de portefeuilles de cryptomonnaies sur notre page dédiée, accessible en cliquant ici.

Notre avis sur ce projet

EOS est sans doute l’un des projets les plus connus dans l’environnement crypto, en bien, mais aussi pour certains aspects moins agréables.

Son protocole se montre rapide, économe énergétiquement et plutôt agréable à manipuler lors de la mise en place de smart contracts.

Néanmoins, avec ses 21 validateurs, il faut noter centralisation plutôt élevée, bien que les validateurs soient votés par la communauté.

De plus, de nombreuses vulnérabilités ont été découvertes par le passé sur EOS… espérons que l’avenir sera plus radieux !

Le projet semble aussi décevoir par son non-avancement et son manque de dynamisme malgré l’importance des fonds levés par le passé.

A l’époque de leur lancement, le projet était convaincant et avait des arguments solides à faire valoir pour se placer parmi les leaders, en témoigne son intégration dans le top 10 à l’été 2020.

Sa technologie reste proche des standards actuels, on peut espérer qu’EOSIO fournissent les efforts pour raccrocher les wagons et se hisser à nouveau sur le devant de la scène.

© 2020-2022 - Crypto Nation - All right reserved

Contact

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?